je fais donc je suis, et j’aime ça

Humeur LifeStyle

Voilà des mois que je ne suis pas apparue sur mon je et j’aime ça, et pour cause : l’envie de rebattre les cartes, de dessiner d’autres projets, d’aller explorer d’autres domaines d’imagination m’a entièrement investie. Et ça prend du temps.

Toujours à l’affut de créativité nouvelle, j’aimerais rompre avec le convenu d’aujourd’hui post-covid, retirer de mon langage les mots « désirable, singulier, durable, essentiel, engagé, inclusif, vertueux » qui nous font tous marcher au pas. Faire ma révolution, re-évolution, expérimenter, laisser les mains agir, créer, s’ouvrir, toucher, se bruler, caresser, tenir, fabriquer. Emprunter des chemins de traverse, affronter, se cogner… et pointer du doigt le détail caché, à l’intérieur, fouiller dans ce qui est enfoui, en dessous.

J’ai donc choisi des expressions créatives qui mettent en valeur les choses, les objets et des savoir-faire à la fois modernes et traditionnels. Des expressions qui valorisent le processus de création.

Pour être intelligent et différent, il me semble important de suivre sa voie, son instinct, d’aller chercher son génie très loin, tout simplement. Et en extraire ce qu’il y a de beau.

TAGS