Mode

Je suis à plat et j’aime ça

le
24 avril 2020

C’est la grande interrogation. Comment orienterons-nous notre mode au lendemain du 11 mai ? ou le jour même ! Vers quoi nous tournerons-nous ?

Nos habitudes de confinés nous pousseront-elles à prolonger, en mieux, cet état nouveau ? le plaisir de l’entre-soi, l’envie de faire, fabriquer, réparer, chiner dans ses placards, n’a-t-elle qu’un temps ? je le crois. On s’est créé des routines qui sont venues pallier notre consommation journalière très limitée. Pour autant, il me semble que la mémoire sélectionnera et conservera ce besoin d’être bien.

Avant le confinement, j’avais fait un grand tour dans les boutiques de chaussures parisiennes. Et le style qui m’avait finalement vraiment convaincue était l’extra-plat. Une certaine idée de la mode cool.

Peut-être moins performante pour la mobilité mais souvent plus efficiente pour le confort quand elle est bien fabriquée, la chaussure plate, la vraie chaussure, la vraie sandale pourraient bien détrôner le sneaker…

Un retour de la chaussure à la française ? belle fabrication, détails épurés, goût des finitions impeccables, le sens d’une élégance facile. Ça fait rêver…

Pour l’été prochain, je pense à un style simple et bien pensé, avec des sandales plates ultra chic, bouts carrés, tiges et brides enveloppantes, des jeux de boucles, du beau naturel. J’imagine un genre intello avec des ballerines conceptuelles au design radical, ou je me projette déjà au bord de la mer avec des tongues de plage poétiques et éthiques. Là aussi, ça fait rêver…

Ma boutique préférée, toute fraîchement refaite est 58m. Une déco arty, de grandes marches pour exposer des salomés, sandales, des boots sélectionnées avec un esprit de modernité très parisien.  Et un joli site, à la touche cinématographique.

58m, 58 Rue Montmartre, 75002 Paris

https://www.58m.fr/

 

 

 

 

 

 

 

TAGS