LifeStyle

Je partage ma vie entre Paris et Marseille et j’aime ça

le
25 février 2020

Descendre du train à Saint Charles, c’est se réjouir déjà.
On respire un autre air dès le pied posé sur le quai. Au bout, le soleil et Marseille éblouissante, à 360°.

Il faut du temps pour se débarrasser des à priori.  Au début on l’aime, parce que sa luminosité, son site, ses accents nous sautent en pleine figure. Et on a vite fait de ne plus l’aimer parce que c’est souvent moche, pas homogène, casse-gueule, pas confortable, trop de voitures, de pauvreté, de tags, de tout.

Puis on l’aime à nouveau et on l’adopte.

Marseille est une nation à elle toute seule avec ses différences, sa gentillesse, ses quartiers village, ses habitants de partout, son aspect foutraque, ses maisons et immeubles entassées, ses cabanons, son imperfection mais aussi ses jolies rues bourgeoises, ses tours spectaculaires, ses docks, ses restos dans tous les coins, sa Friche, son Vieux Port, son Mucem, son Panier, Saint Victor, Endoume, Bompard, Le Roucas Blanc, Mazargues, La Pointe Rouge…

Comme un millefeuille sonore et protéiforme, elle fait coexister en une construction singulière langues et cultures méditerranéennes. Car ici se côtoient des communautés italiennes, corses, juives, arméniennes, comoriennes, algériennes…et parisiennes. On mange de l’aioli le vendredi, du poulpe et des anchois, de la pizza, du couscous ou du colombo. Partout des panisses et en fil rouge le foot au Vélodrome, véritable temple de Babel !

C’est son talent qui me surprend, son énergie à braver les préjugés, sa façon de passer à côté, par-dessus. Sa confiance en des jours bien meilleurs, ses initiatives, son envie de rassembler, créer, être à jour, anticiper… m’ont complètement conquise. Et j’y suis restée.

 

BLEU

Bleu de la mer et du ciel, bleu tressé, émaillé, bleu simple, bleu identitaire.

Azul, 73 rue Francis Davso 13001

Une belle adresse, avec la Méditerranée comme fil conducteur. Exclusives ou en petites séries, des créations fonctionnelles au style simple. Vaisselle, textile, petit mobilier, vêtements. On peut y prendre un café et s’y restaurer.

 

La Laiterie Marseillaise, 86 rue Sainte 13007

Fabrication urbaine de fromages et yaourts. De bons fromages faits sur place : une façon de réduire vraiment les intermédiaires et d’avoir des produits de qualité à des prix raisonnables.

 

La Maison Marseillaise, 38 Rue Francis Davso 13001

Beau choix sélectif de linge, vaisselle, petit mobilier, luminaire et vêtements « d’usage ». La simplicité et le design font l’esprit de cette belle boutique qui donne le ton à une certaine modernité marseillaise. Tout me va bien !

 

TWIST

Chic éclectique, chic affranchi, chic hédoniste, on mélange le beau et le bon.

Aussih, 9 rue Chateaubriand 13007

Un lieu moderne et familial, à la fois boutique et restaurant. Du mobilier, des luminaires et des objets chinés ou d’éditeurs, des produits de soin et des vêtements. Comme dans une maison particulière avec un vrai sens de l’hospitalité.

 

Maison Buon, 84-86 rue Grignan 13006

C’est toute une histoire ! Une table bistronomique, Madame Jeanne, à la carte vraiment délicieuse, un espace éphémère pour des expositions diverses, des appartements de charme à louer et La Cave des Papilles avec une belle sélection de vins naturels.

 

Joggingjogging, 103 rue Paradis 13006

La meilleure boutique de mode de Marseille. Une sélection très pointue de créateurs mode et lifestyle qui s’exprime librement avec des silhouettes aux mélanges audacieux et aux jeux de couleurs très sophistiqués.

 

L’AUTRE RIVE

De ce côté et de l’autre, autrement dit.

La Palme d’Or, 16 rue d’Aubagne 13001

L’idéal est d’y passer beaucoup de temps, d’un trottoir à l’autre de la rue. Côté gauche quand on monte, un capharnaüm de tapis berbères, vanneries, petit mobilier, verrerie en provenance du Maghreb, de l’autre côté, des piles de vaisselle, bougeoirs puis des épices et des savons. Et le sourire toujours…

 

Yima, 27 rue d’Aubagne 13001

Yema en arabe et ima en hébreu veulent dire maman ! c’est donc chez Yima que j’adore me poser pour un déjeuner parfumé et féminin. Des femmes cuisinent derrière le comptoir des plats aux saveurs mélangées et complémentaires.

 

SOUTH CASUAL

Cool, tranquille, paisible, ensoleillé, juste pour être bien

Sessun Alma, 127 Rue Sainte 13007

Premier grand concept store de la marque marseillaise de prêt-à-porter, Sessun Alma est un beau lieu d’échanges réunissant objets d’artisanat, papèterie, senteurs, une sélection de vêtements et offrant une bonne cuisine métissée à partager pour le déjeuner. Une esthétique toute en courbes et en douceur, où l’on se sent bien.

 

Honoré, 121 rue Sainte 13007

Un univers qui ne se démode pas et une boutique où il est agréable de prendre son temps. Tout en longueur, elle se déploie dans un chahut harmonieux de suspensions lumineuses, de sièges, tables basses, livres, vaisselle. Une ambiance douce très farniente.

 

Whisper, 48 rue Saint Laurent 13002

Une belle boutique lumineuse qui décline textile et mobilier d’artisanat local ou de voyage lointain et des produits chinés. Très beaux miroirs, des lampes en bois d’olivier, des coussins, des terres cuites, des chemises amples en coton.

 

ALLELUIA

J’y crois pas ! mais si j’y crois !

Ô Mon Dieu, 1 boulevard de la Corderie 13007

Des Saintes Vierges kitsch en cire, de tous les pays, dans toutes les couleurs ! Et Notre-Dame de la Garde bien sûr !

 

Catho-rétro, 37 bis rue Edouard Delanglade 13006

Bien à sa place dans ce quartier feutré, une petite boutique chic tout à ses affaires religieuses. Un choix très affûté et design.

 

ROSE

Rose pour des filles pas forcément nées dans des roses !

Maison Payany, 72 rue Breteuil 13006

Une de mes adresses préférées, cette petite charcuterie tenue par des jeunes femmes est unique. Tout y est comme avant mais la patte féminine change tout. Des produits exemplaires, de qualité irréprochable et tous faits sur place : saucisses marseillaises, croquettes au jambon, olives cassées, chips à l’huile d’olive, brandade… Si je m’écoutais, j’irais tous les jours.

 

TAGS